SAINT RÉVÉRIEN

Accueil   -   Le village hier   -   l' Église romane  -   Compierre   -   Balades


Dés 1824, M. Mélines, architecte à Saint Révérien, a effectué les premières fouilles.

Ces fouilles ont longtemps été effectuées par des particuliers, mais l'état possède maintenant la plus grande partie de ce site, aménagé en lieu de promenade, avec circuit balisé.
Les collections sont exposées aux musées de Clamecy.

Le site de Compierre est situé sur la commune de Champallement. L'association des "Amis de Compierre" procède à la préservation et à l'entretien du site, aidée par une subvention du Conseil Général.
Des visites guidées sont organisées l'été, mais la visite peut être faite librement toute l'année.

Des panneaux explicatifs jalonnent le site. On peut voir ici une reconstitution de l'atelier du potier et de la maison du charcutier :

 

Du Ier siècle av. J.C. au IVe siècle ap. J.C. une importante cité gallo-romaine se trouvait à la place de l'actuelle forêt de Compierre, à 2km au nord ouest de Saint Révérien. Cette ville s'étendait le long d'une voie romaine, qui reliait Entrains sur Nohain à Autun. Les fouilles, commencées dès le milieu du XIXe siècle, ont permis de retrouver les traces de monuments importants : temple, théâtre, forum, et diverses maisons d'artisans : boucher, potier... ainsi qu'une nécropole.
Les scories retrouvées, ainsi que deux retenues d'eau sur la petite rivière "La Férolle" font penser qu'il s'agissait d'une ville industrielle, qui pouvait compter de 1000 à 1500 habitants.
   
Le temple, vaste édifice situé dans une clairière, a une forme très originale : son intérieur est circulaire, tandis que sa façade extérieure est octogonale. Le forum était bordé de boutiques légèrement en contre-bas.
   

La voie romaine continue vers une autre clairière ou l'on peut voir les restes de maisons d'artisans : boucher et potier.
Plus loin se trouvent les restes d'une nécropole et d'un théâtre, malheureusement recouverts par la forêt.

                
Cité gallo-romaine de Compierre